Genesis Equilibrium Stainless – Paris Roubaix

Le Paris-Roubaix Challenge arrive à grand pas : plus que cinq jours avant d’affronter les pavés de l’enfer du Nord.
Tout d’abord,  une présentation du vélo avec lequel je vais rouler 170 kilomètres (dont 50 de pavés) s’impose !

Après avoir observé, étudié et écouté pas mal de personnes, j’en suis arrivé à cette conclusion: il faut s’entraîner, s’entraîner et S’ENTRAÎNER…. mais aussi avoir un bon vélo.

Un cadre en acier ou en titane semble être un choix judicieux niveau confort, comparé au carbone ou encore à l’aluminium qui sont plus rigides. Des roues solides avec 32 rayons, en bas profils, et des boyaux larges pour mieux absorber les chocs des pavés. L’organisation suggère fortement de doubler la guidoline, après, chacun fait ce qu’il veut, libre à vous de rouler à pneus de 700 par 19 gonflés à 8 bars. Prévoyez juste des chambres à air dans vos poches. Ce n’est peut-être pas le vélo idéal pour certains, mais je pense se que l’on s’en rapproche.

Côté pro, on voit principalement des cadres en carbone aux géométries étirées, comme des cyclocross, ou encore avec du silicone sur certains endroits du vélo pour amortir les chocs ou des systèmes d’amortisseurs comme sur les Pinarello du team Sky aperçus dernièrement sur le tour des Flandres. Bianchi avait fait un essai il y a quelques années mais avant cela, les vélos Merckx et leurs fourches rock show avaient marqué les esprits. À croire que certains vélos sortent tout droit du laboratoire de Géo Trouvetout.
Pour les roues, même si la mode reste au carbone (Dura-ace et Zipp haut profil de certaines écuries), certaines roues sont maquillées, comme les Ambrosio Nemesis qui sont la référence pour les classiques; elles font partie intégrante du paysage des classiques avec leurs bagues bronze.

image

Pour ma part, je n’ai aucunement l’intention de battre des records, je laisse ça à mes héros, ces audacieux, ces légendaires Merckx, De Vlaeminck, Hinault ou encore Boonen. Si j’arrive entier sur le vélodrome de cette course mythique, ce sera ma VICTOIRE !

Pour ce qui est des roues, vous l’aurez compris,  j’ai choisi les Reines du Nord, les Ambrosio Nemesis, 32 trous, rayonnées Sapim, équipées de moyeux shimano 105 : du solide.

Le tout sur des boyaux fmb coton Paris Roubaix en section de 27, qui seront gonflés à environs 5,5 bars avec un préventif latex pour les micros coupures causées par les silex.

image

Pour ce qui est du cadre, en plus de répondre à mes attentes, je le trouve superbe : c’est un Genesis Equilibrium stainless.

Non, ce n’est pas le groupe de Phil Collins qui s’est lancé dans la soudure après sa carrière musicale. Il s’agit d’un cadre en acier inoxydable en tubes KVA Stainless, une marque américaine qui propose ces tubes d’exception après de longues années de recherches.

imageLe MS3 est présenté comme plus résistant que l’acier, plus rigide que le titane, offrant de meilleures sensations que les deux réunis. On retrouve cette belle et rare série de tubes chez d’autres constructeurs comme Ritte, Colossi, mais encore Genesis, qui décline certains cadres comme le croix de fer, le volare, l’equilibrium et d’autres encore. Les soudures sont très propres, on pourrait facilement croire à un travail d’artisan alors que le cadre est fait à Taïwan. Une chose est sûre, la qualité de travail est au rendez-vous.

Le cadre peut accueillir des sections de 28′, de la place pour des gardes boue, le tout en gardant une géométrie assez sportive; il rentre dans la catégorie des gravel bikes. Il est équipé d’une fourche carbone, d’un jeu de direction fsa.
Pour le boîtier de pédalier, on est en press fit. Les étriers de freins sont des Tektro de 57mm de déport. Pour le reste, on y trouve du Sram Red en dérailleur arrière, un pédalier compact 50/34 en Sram Force 22 qui va sûrement être remplacé par un Red 53/39 avec lequel j’ai plus l’habitude de rouler. Le dérailleur avant est un Dura Ace 7800, cocottes Sram force, cintre Specialized pro, plat sur le dessus en alu, potence Ritchey 110mm en alu aussi et une double guidoline Lizard skin.

Les portes bidons qui n’apparaissent pas sur la photo seront en alu ou en acier afin de pouvoir les plier un peu pour ne pas perdre mes bidons suite aux vibrations.

Voilà pour ce qui est du vélo, désormais j’espère avoir les jambes le jour J !

image

Merci à Genesis bikes et surtout à l’équipe de L’échappée belle sans qui je ne pourrai pas partir serein affronter l’enfer du Nord.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :